conseil pour poser une ligne de fond

Sujet du forum - Posté par cris14 le 29 juillet, 2007 - 22:01
Aucun vote pour l'instant.

je souhaite fabriquer et poser une ligne de fond de quinze hameçons au large du cotentin a environ 5 milles des cotes afin d essayer durant mes vacances d attraper une raie
poouvez vous me donner des conseils pour fabriquer en un premier temps cette ligne
grosseur hameçons ?
distance entre les hameçons ?
flotteur à une ou deux extremites ?
petite ancre ou plot en ciment pour retenir ma ligne ?
la ligne doit etre tendue au fond ou entre deux eaux ?
merci pour vos conseils

bluewater9118
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 22 semaines. Hors ligne
Quartier-maître
Posté par bluewater9118, le 30 juillet, 2007 - 08:10

Salut Cris,

Vas sur google et tape "palangre" , tu devrais pouvoir trouver ton bonheur.
Si tu ne trouves pas mets moi un message perso, je te donnerai des infos sur ce que j'utilise. Je me suis fai une ligne avec 30 hameçons à partir de toutes les infos recueillies.

A+

Michel

__________________

Karnic -Bluewater 211 4.3l Mercruiser

Bouzuk
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 42 semaines 3 jours. Hors ligne
Aspirant
Posté par Bouzuk, le 30 juillet, 2007 - 09:01

Bonjour,
Michel, a moins que tu veuilles garder ton secret, tu peux en faire profiter les autres Laughing out loud Laughing out loud Laughing out loud
Chris, tu peux d'inspirer de çà:
http://club.discount-marine.com/node/4795t=30

__________________

Jean-Claude....
Antarès calanque 5.50 yam 55cv 2t.
A vendre avec remorque contact par MP..............................

cris14
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 19 semaines 1 jour. Hors ligne
Maître
Posté par cris14, le 31 juillet, 2007 - 20:49

merci michel peux tu me communiquer ta technique et notament me donner la distance entre les hameçons et leur grosseur

bluewater9118
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 22 semaines. Hors ligne
Quartier-maître
Posté par bluewater9118, le 6 août, 2007 - 10:46

Bonjour,

Excusez-moi pour le délai de réponse mais sorties en mer fréquentes…

Je me lance, mais je vous avertit je ne suis qu’un modeste amateur et pêcheur du dimanche en plus. Mais j‘aime ça…

Alors voilà comment je fais :

Le montage général :

1 cordelette en nylon (diamètre 6 mm) de 30 mètre de long. Une extrémité attachée à une bouée (c’est un bien grand mot), je dirai plutôt un bidon de 20 litres minimum pour être vu le lendemain quand tu reviens la chercher. 2 m plus loin un poids (une bouteille rempli de gravillons et d’eau pour faire couler la corde à la verticale) 8 mètres plus loin une boucle faite sur un anneau (de cette façon tu peux faire varier la profondeur en changeant la distance entre la boucle et le bidon. (Attention à la huteur de marée, si tu n’as pas assez de profondeur ta ligne va se mettre à dériver..) Dans cette boucle tu attaches un poids pour couler ta ligne au fond. Cette année, j’ai investi dans des masses d’haltérophilie de 2 kg (ferrailles rondes plates avec un trou au milieu (1€ le kg, chez carrouf). 20 mètre plus loin j’ai fait la jonction avec du monofilament en 120/100. 100metres de long. Et à l’autre bout tu remontes tout en sens inverse. La jonction, la boucle avec le poids, la bouteille et la bouée.

Choix de la ligne en elle-même :
Au départ on m’avait montré avec une ligne dont les hameçons restant attachés constamment. Tu enroule le tout dans une bassine avec les hameçons sur le bord. Si tu es bon tu peux aller à la pêche tout seul. J’ai trouvé que c’était trop dur à poser…

J’ai donc adopté le système des agrafes.
Sur 100 m de mono filament j’ai mis 20 hameçons, donc 21 intervalles de 4.75m.
Pour poser l’agrafe tous les 4.75m j’ai donc enfiler dans l’ordre 1 mini tube à sertir 1 perle de couleur, un tube en plastique (sur lequel sera clipée l’agrafe), 1 autre perle de même couleur, un autre mini tube. J’ai répété l’opération 20 fois. Soit 40 mini-tubes à sertir, 40 perles de couleur, 20 tubes en plastique.(le tube en plastique doit pouvoir tourner sur le mono filament)
Tous les 4.75 m, je sertis le 1er tube, j’y colle la perle, puis le tube en plastique, la deuxième perle et le deuxième tube à sertir, je prends une pince d’électricien pour pincer mes tubes à sertir.
J’avais auparavant marquer mon nylon tous les 4.75m.
L’idéal étant de disposer de deux dérouleurs à rallonges électriques vides. (Cela évite les nœuds pendant le montage).
A la fin tu enroules tout sur un seul enrouleur.

Les bas de lignes :
Un pince à agrafe, un émerillon, 1.2m de nylon en 50/100, un hameçon n°2 à boucle avec pointe renversée.
Pour stocker mes hameçons en dehors de la pèche, j’ai pris un caisse en plastique rectangulaire. J’ai fixé du manchon d’isolation sur les bords de la caisse. J’ai fait 20 fentes sur les deux plus grandes longueurs.
D’un coté, je glisse l’agrafe dans la fente je fais descendre le fil dans la caisse et je met mon hameçons dans la fente correspondante sur l’autre coté. On répète l’opération 20 fois de suite.
Aussi étonnant que cela puisse paraître si tu enlèves les hameçons dans l’ordre inverse ou tu les as mis, tu sors le dernier range en premier, tu ne fais pas de nœuds.
De cette façon, tu peux mettre tes appâts sur les hameçons avant de partir ou juste en arrivant sur le poste.

Les appats :
Morceau de sardines, d’encornet, moules,…..

Pose de la ligne :
Je pars en mer toujours à deux ou à trois..
Donc un pour diriger le bateau, un au dérouleur et un aux hameçons.
Prévois d’avoir toujours un couteau de bon gabarit avec toi … (hameçon piqué dans un pouce, etc….)
Quand il y a du courant ou de la dérive due au vent tu peux faire ça à deux, quand c’est le plat complet, tu dois être trois pour tendre la ligne à la pose.
On y va.
Tu attaches ton bidon à la ligne, tu jettes par-dessus bord, aussitôt la bouteille pour faire contrepoids. Le préposé au dérouleur contrôle le déroulement, tu accroches ton poids au passage dans la boucle. Tu files la corde, Arrive la jonction… Attention dans cinq mètres arrive ton premier emplacement. D’une main tu sors l’hameçon avec son appât de sa fente et de l’autre l’agrafe, tu écarte l’hameçon et aussitôt tu saisis le corps de ligne pour poser l’agrafe sur le plastique entre les deux perles. Tu laisses filer attention l’autre emplacement arrive déjà….. Re-hameçon, re-agrafe….. 19ème, 20ème…..
Tu arrives alors à la jonction et à la cordelette, ça va vite voila le second anneau tu y accroches le second poids tu continue la seconde bouteille, tu fais vite et tu accroche au second bidon….
Tu arrêtes le bateau et tu enregistres tes coordonnées. Demain matin tu devrais pouvoir revenir sans souci sur site…

Relevage de la ligne :
Venir sur le premier flotteur posé, sortir le bidon, ne pas décrocher la cordelette, remonter le contrepoids le décrocher et continuer jusqu’au poids. Enlever le poids. Remette la ligne à la mer avec le bidon…
Aller à l’autre bidon.
Ton préposé s’installe à l’enrouleur et toi tu commences à remonter le tout. Bidon, contrepoids, poids…
Comme tu as enlevé tous les poids, si tu as un souci ton premier réflexe doit une de faire un tour mort à ta ligne autour d’un taquet….
Arrive la jonction (et les émotions… va-t-il y avoir quelque chose ??? un reflet dans l’eau.. )
Quand la première agrafe arrive à ton niveau, l’enrouleur peut arrêter, le pilote qui a abandonné la barre peut être prêt avec une gaffe ou une épuisette.
S’il y a un poisson tu le décroches et tu places alors l’agrafe dans la fente sur un coté de la caisse et l’hameçon.
Si tu rencontres un souci, un congre par exemple tu le mets dans un coin avec son hameçon son bas de ligne et son agrafe, tu t’en occuperas après…

Pour tes bas de lignes tu peux varier en mettant ton agrafe, un 1er émerillon, 1 m de fil en 50/100ème, un second émerillon, une tresse métallique et un trois branche sur lequel tu peux enfiler une moule ou une demi sardine….

Voilà je vous ai tout dit…
Bon courage, tenez moi au courant de vos modifications persos…
Passez de bons moments…

__________________

Karnic -Bluewater 211 4.3l Mercruiser