Comment choisir la technologie sondeur ?

Comment choisir la technologie sondeur ?

Posté le 26 février, 2015 - 15:01
371 lectures
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(1 vote)

Les technologies sondeur : comment s'y retrouver ?


Les fabricants de sondeur proposent aujourd'hui différentes technologies pour rechercher le poisson, rechercher des structures sous l'eau. Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver et choisir, parmi une offre aussi large, votre sondeur ou votre combiné (gps-sondeur) correspondant à votre demande et à votre budget.
Aujourd’hui, les fabricants proposent 3 principales technologies pour suivre et observer le fond, la vision traditionnelle en 2D, la vision 3D verticale et 3D latérale.
La technologie CHIRP qui améliore encore le suivi la recherche et la détection sera abordée dans un autre article.
Nous allons essayer de vous présenter succinctement ces différentes technologies proposées à travers des marques comme Humminbird, Lowrance, Garmin, Furuno, Raymarine, Simrad.

Technologie traditionnelle 2D :

C'est l'image la plus connue, celle que l'on retrouve sur tous les sondeurs de pêche. On obtient un suivi du fond avec une vue de coupe en 2 dimensions.
Le fond est représenté avec des nuances de gris pour les appareils monochromes, l'utilisation d'une palette de couleurs pour les sondeurs couleurs. La densité du trait et la couleur permettent de connaitre l'intensité du retour de l'écho pour connaitre par exemple le type de fond.
Les poissons sont généralement représentés par des arcs de cercle. La forme de ce signal dépend de la position du poisson dans le cône de regard du sondeur, la vitesse du poisson ou du bateau, et sa taille.

Comment différencier les différents sondeurs proposant la vision 2D ?

Il conviendra de comparer les points suivants : la ou les fréquences utilisées, la puissance du signal émis.
Les fréquences adaptées pour les profondeurs faibles à moyennes sont le 83 kHz, le 77 kHz et le 200 kHz.
Le 200 kHz est un faisceau étroit, qui couvre donc une petite surface, mais va présenter une image du fond très précis.
Le 83 ou 77 kHz propose une vision sur une surface étendue, augmente la couverture du fond mais sera moins précise dans la retranscription des images du fonds et de tout ce qui est posé dessus (épave, trou, rocher, etc....).
Enfin, le 50 Khz qui est également un faisceau et permet d’atteindre des profondeurs plus importantes que les fréquences vues précédemment.
Huminbird, par exemple, propose tout une gamme de sondeurs travaillant avec les fréquences 83 et 200 kHz, Furuno propose principalement des appareils travaillant en 50 et 200 kHz, Garmin propose des sondes 50/200 kHz ou 77/200 kHZ, enfin Lowrance et Simrad proposent également des sondes soit 50/200 kHz soit 83/200 kHz.
humminbird_2d.jpg

Exemple d’écran sondeur « traditionnel » Humminbird
 
lowrance_2d.png

Exemple d’une capture d’écran sondeur « traditionnel » Lowrance

La puissance d'émission est également une des caractéristiques importantes des sondeurs et des combinés. Cette puissance va avoir un impact sur la capacité à descendre profond ou non, mais également sur la qualité du signal.  
La plupart des appareils pour la plaisance proposent une puissance d’émission comprise entre 300 et 600 watts. Les sondes livrées sont adaptées à cette capacité d'émission maximum.
Les sondeurs les plus performants émettent sur ces fréquences avec un signal d'1kw, il faut alors une sonde spécifique pour exploiter au mieux cette puissance. Ces sondes, pour la très grande majorité, fabriquées par Airmar Technology ont une sensibilité à 15 à 25 fois supérieur à une sonde « 500w ». Elles sont plus efficaces pour toutes les hauteurs d’eau, et permettent de sonder à des vitesses beaucoup plus élevées.
 
La grande innovation pour la pêche de plaisance ces dernières années est l'apparition sur les écrans d'image "3D" proche de la photographie monochrome permettant de redécouvrir les fonds.
Il existe une imagerie « 3D » verticale pour voir ce qui est sous le bateau et une autre latérale pour visualiser sur les côtés du bateau.
Les appellations sont différentes d’un fabriquant à l’autre, mais les technologies comparables.

Ci-dessous un tableau vous présentant par marque la dénomination de ces deux technologies :
MARQUE Vision 3D Verticale Vision 3D Latérale
Humminbird DOWN IMAGING SIDE IMAGING
Lowrance DOWN SCAN STRUCTURE SCAN
Garmin DownVü SideVü
Raymarine DownVision  
Simrad Down Scan Structure Scan
 

La technologie 3D Verticale :

Le sondeur va transmettre un signal avec une haute fréquence, Humminbird a choisi pour ses sondeurs et ses GPS Sondeur la fréquence 455khz. Le sondeur va transmettre un écho faisceau très fin, le retour de ce signal est transformé par le logiciel du sondeur ou du combiné en une image du fond présent sous le bateau.
Ces images d’une très grande précision, n’ont pas pour objectif de détecter les poissons mais de bien identifier les structures immergées et la nature du fonds. La comparaison en écran partagé sur votre sondeur ou GPS sondeur des 2 technologies (vision traditionnelle 2D et 3D vertical) est un véritable avantage pour bien comprendre ce que vous avez sous votre bateau.
humminbird_down_imaging.jpg

Système Downimaging de Humminbird – Capture d’écran vision traditionnelle et Down Imaging
 
garmin_downvu.jpg

Vision DownVu de Garmin

La technologie 3D Latérale :

Le Side Imaging, le Structure Scan, Le SideVü sont des termes qui recouvrent des technologies très proches.
Le sondeur va émettre un signal avec des fréquences de 455 kHz et 800 kHz, ce signal très fin mais très « latéral » permet d’obtenir une image très détaillée du fond sous le bateau et sur les côtés jusqu’à une distance de 120-150m selon les fabricants et en fonction de la profondeur.
Cette image du fond est, comme la technologie 3D Vertical, conçue pour identifier les structures sur le fond, mieux comprendre les échos visibles en vision traditionnelle 2D.
Cette technique est systématiquement associée aux fonctions GPS, on ne trouvera cette technologie que sur les combinés GPS-sondeur. En effet, le logiciel qui exploite toutes les données sondeurs, associé au positionnement GPS, vous permet de localiser, « géo-référencer » une structure présente sur l’image sondeur. Un marquage par waypoint permet de revenir facilement sur ce point avec u haut très haut niveau de précision.
Une épave repérée grâce à l’image sondeur, même sur le côté peut ainsi être marquée très rapidement et simplement grâce au GPS.
Il est possible d’obtenir des images de très haute qualité quand la mer est calme, la vitesse du bateau entre 3 et 7 nœuds, sur une trajectoire rectiligne (pour éviter les distorsions). Les combinés GPS Sondeur équipés de cette technologie permettent également d’obtenir la vision 3D Verticale.
 
humminbird_side_imaging.jpg
 Système Side Imaging de Humminbird
 
garmin_sidevu.png

Système SideVu de Garmin
 
lowrance_structurescan.jpg

Capture d’écran avec la vision "structure scan" et "down scan" en écran partagé Lowrance
 

Pour conclure, la technologie traditionnelle 2D reste la plus efficace pour repérer les poissons, les fréquences de travail doivent être sélectionnées en fonction de la profondeur à laquelle vous pêchez.
Les technologies 3D permettent de mieux comprendre les images de suivi du fond. Elles sont un atout pour faciliter l’interprétation des données, repérer les meilleures zones de pêche.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous aider dans votre choix de sondeur ou sondeur GPS pour prendre encore plus de plaisir en pêche.
 

Auteur

hlebihan
hlebihan
Hors ligne
Maître
Inscription : 15/06/2005
Nombre de billets : 6
Messages : 8

Les Services Discount Marine

Discount Marine

Spécialiste de la vente d’électronique pour la plaisance, Discount Marine vous propose une sélection de produits parmi les plus grandes marques du nautisme. Vous cherchez un GPS, un sondeur, un radar, un pilote automatique, une radio VHF, du matériel de sécurité, ou d'accastillage ? Nous sommes là pour vous conseiller. Discount Marine, c'est aussi un espace communautaire avec des forums et des blogs pour discuter, partager, informer autour du nautisme.

Retrouvez-nous sur